Retour

Identifier les soft skills clés pour votre organisation (en bonus : notre liste de 46 soft skills)

Leadership, communication et intelligence émotionnelle pour les managers.

Négociation, empathie et résolution de problème pour les responsables de la relation client.

Gestion du stress et autonomie pour les entreprises où tout va très vite.

Résilience et adaptabilité pour celles en proie aux transformations.

Entre les compétences comportementales indispensables pour être performant dans un rôle donné et dans des conditions données, les savoir-être attendus de tout un chacun dans l’organisation et les compétences humaines qui portent les valeurs et l’ADN d’une organisation, la liste de soft skills stratégiques peut-être longue.

Côté RH, il est peu probable que vous ayez le luxe de proposer à l’ensemble de vos collaborateurs des formations à la carte sur chacune de ces compétences.  

Il y a donc un choix à faire, pour déterminer sur quelles soft skills spécifiques miser et axer vos budgets formation.

Comment faire le tri et identifier les compétences prioritaires pour établir un plan de formation cohérent et pertinent ?

1/ Les soft skills oui...mais pas n’importe lesquelles

Toutes les soft skills ne sont pas à mettre dans le même panier. 

Il est important, pour prioriser les formations soft skills, de différencier celles qui peuvent être “facilement” enseignées ou acquises (si tant est qu’il puisse être facile de développer une soft skill) des autres.

Les premières sont les compétences humaines ou transversales qui peuvent être ramenées à des attitudes, des postures ou des comportements concrets et directement en prise avec le terrain. Par exemple, l’agilité relationnelle, le leadership, la communication. 

Les autres sont celles qui relèvent plutôt de traits de caractères qui peuvent certes se muscler mais sont moins faciles à acquérir de façon générique via une formation. 

C’est le cas par exemple de la curiosité, soft skill souvent citée comme stratégique mais qui reste bien vague et malaisée à rapporter directement à des comportements sur le terrain. 

La créativité, l’esprit critique ou l’innovation sont trois compétences qui sont en lien avec la curiosité et qui peuvent, elles, se traduire en leviers concrets, applicables sur le terrain. Plus facile, donc, à traduire en termes de formation.

Veillez donc à définir des compétences humaines qui puissent être reliées directement à des objectifs opérationnels, à des enjeux concrets du quotidien.

2/ Articuler les besoins métiers et opérationnels, les besoins organisationnels et les besoins individuels 

A l’échelle métier

Pour commencer, il est possible de rattacher à chaque rôle ou poste donné un éventail de compétences comportementales clés, qui varieront probablement peu d’une organisation à l’autre.

L’enjeu est donc de cartographier les soft skills incontournables pour chaque poste

Par exemple,

Il peut être nécessaire – selon les moyens alloués – de zoomer sur les soft skills stratégiques chez les premiers de cordée (les managers, les « talents ») afin d’y placer la priorité.

A l’échelle de l’organisation

Chaque entreprise se caractérise par une certaine culture, portée par des attitudes et des valeurs fondamentales.

Pour certaines organisations, ce sera l’esprit d’initiative ou l’audace. Pour d’autre,

L’ADN d’une entreprise influence ainsi l’accent mis sur certaines soft skills.

A l’inverse, il est tout aussi important de prendre la culture de l’entreprise en compte dans la détermination des compétences comportementales prioritaires, afin d’assurer une cohérence entre les parcours de formation et les pratiques dans l’organisation (pour le dire autrement : former à l’innovation dans une organisation qui ne laisse aucune marge de manœuvre pour innover risque de s’avérer plus contre-productif qu’autre chose).

D’autres soft skills peuvent devenir prioritaires en fonction du contexte. Si de fortes turbulences viennent bousculer l’organisation, la résilience, la gestion du stress et l’adaptabilité sont des trésors inestimables.

Une entreprise qui souhaite se moderniser gagnera sûrement à développer la créativité et l’innovation chez ses collaborateurs. Pour prendre un exemple plus récent et universel, la crise sanitaire que nous traversons a mis sur le devant de la scène une soft skill devenue cardinale : la capacité à travailler à distance.

La conjoncture et la stratégie globale de l’entreprise sont donc à prendre en compte dans le développement rapide de nouvelles compétences.

A l’échelle de l’individu

En matière de soft skills : pas d’injonction possible ! Quelle que soit la formation choisie, elle ne pourra porter ses fruits qu’avec l’implication et l’engagement de l’apprenant.e.

D’où l’importance d’individualiser les parcours de formation et de soutenir les attentes et les besoins en formation des collaborateurs qui – Bonne nouvelle ! – aspirent de plus en plus à prendre en main leur développement professionnel.

Ne sont-ils pas les mieux placés pour identifier précisément les axes sur lesquels se concentrer en prenant en compte à la fois qui ils sont, leurs objectifs opérationnels, et ce dont ils ont besoin pour se sentir efficaces et à leur place ?

En intégrant ces besoins individuels, les RH peuvent à la fois miser sur les potentialités des collaborateurs (plutôt que de chercher à « forcer » des traits de caractère qui vont à l’encontre de leur façon d’être), booster l’engagement, prendre soin de l’expérience collaborateur, soutenir l’employabilité et cultiver l’épanouissement au travail !

3/  Evaluer l’existant

L’étude des besoins à ces trois échelles devrait permettre de mettre en lumière une palette de soft skills stratégiques.

Ensuite, il s’agit bien évidemment d’évaluer le déficit entre les compétences existantes au sein de l’organisation et celles souhaitées.

Sans s’étendre sur le sujet de l’évaluation des soft skills (rendez-vous ici si ce sujet vous intéresse), rappelons simplement l’importance de mettre en place un dispositif efficace, pérenne, et qui permette un ajustement régulier.

Ce travail d’analyse devrait vous permettre de cartographier les besoins en soft skills et leur priorité afin d’élaborer un plan de formation

4/ Coup de pouce : notre liste de soft skills

Puisqu’il n’existe pas de répertoire ou de classement officiel de soft skills, j’ai créé pour vous aider à relever ce défi une  liste des compétences transférables et transversales qui nous semblent les plus stratégiques aujourd’hui. 

L’objectif de cette liste est à la fois de fournir un repère, un outil pour aider vos collaborateurs à repérer celles qui font déjà partie de leur palette d’atouts, et celles qu’ils auraient besoin de développer, et de vous offrir à vous, RH et dirigeants, une source d’inspiration pour identifier les compétences clés indispensables à votre organisation.

Quelles soft skills font écho aux valeurs et à la culture de votre entreprise ? Sur lesquelles pouvez-vous déjà compter ? Lesquelles manquent au point de représenter un potentiel risque pour l’avenir ? Sur lesquelles devriez-vous former vos collaborateurs en priorité ?

Vous pouvez télécharger cette liste au format PDF.

5/ La sélection Bloomr Impulse

Identifier les soft skills stratégiques à votre organisation n’est qu’une première étape. Aider vos collaborateurs à les développer est un autre enjeu de taille.

Développer ses soft skills implique un changement plus ou moins important dans les pratiques, l’attitude et les modes de fonctionnement. Les collaborateurs ont besoin de plus qu’une approche standardisée : ils ont besoin d’un accompagnement adapté à leurs singularités et à leurs besoins, ancré dans l’action et dans la durée.

En combinant du coaching à des distances à des programmes en ligne, Bloomr Impulse propose une approche flexible, puissante et accessible au plus grand nombre pour accompagner les collaborateurs dans leur développement professionnel et personnel.

Voici les soft skills sur lesquels Bloomr Impulse a choisi d’axer ses formations : 


Aisance relationnelle

Pour permettre aux collaborateurs de découvrir leur mode de fonctionnement relationnel, et d'apprendre à mieux interagir avec les autres. Avoir un bon contact avec les autres, être capable de communiquer facilement et naturellement, inspirer confiance et savoir s’entourer, de s’affirmer, d’avoir des relations plus fluides et/ou de gérer des situations tendues

Soft skills associées : maîtrise de soi, sociabilité, amabilité, courtoisie, reconnaissance, respect, adaptabilité

Découvrir notre formation à distance : Développer son agilité relationnelle

Manager l'Humain

Pour aider les managers à trouver leur style et à développer leurs équipes dans l'écoute, la confiance et la bienveillance. Pour diffuser des pratiques communes.

Découvrir notre formation à distance : Manager l'Humain

Manager à distance

Pour apprendre à animer, piloter, motiver et faire grandir un collaborateur et une équipe, à distance. Pour aider les managers à adapter leur pratique et à transformer l'évolution de leur organisation en opportunité.

Soft skills associées : leadership, humilité, métacognition, communication, agilité relationnelle

Découvrir notre formation à distance : Manager à distance

Audace

Pour favoriser l'implication et l'autonomie des collaborateurs. Oser sortir de sentiers battus et expérimenter des nouvelles façons de faire, de nouvelles idées, oser s'affirmer et exprimer des idées innovantes, développer son esprit d'initiative et sortir de sa zone de confort.

Soft skills associées : assertivité, esprit d'initiative, confiance en soi, conscience de soi, innovation, créativité

Découvrir notre formation à distance : Développer son audace

Conscience de soi ‍et méta cognition

Pour aider les collaborateurs à se reconnecter à leurs forces et à leurs talents, à faire le point sur eux-mêmes, et à exprimer tout leur potentiel. Pour leur permettre de parler d'eux-mêmes avec plus de confiance et d'assertivité. 

Prendre du recul sur soi même, connaître et accepter ses forces et ses faiblesses, son mode de fonctionnement, ses freins et ses moteurs, être à l’écoute et décrypter ses propres émotions

Soft skills associées : Apprendre à apprendre, confiance en soi, auto-motivation, autonomie, humilité

Découvrir notre formation à distance : Mieux se connaitre

Gestion du stress

Faire face à la pression de manière saine, parvenir à réguler et canaliser son stress en étant capable de le reconnaitre et d’adopter la bonne attitude pour retrouver son calme et ses moyens

Découvrir notre formation à distance : Réduire durablement son stress avec la méthode Tipi et Travailler en toute sérénité

Leadership

Pour tous ceux qui ont besoin de fédérer et d'entraîner, ou qui cherchent à gagner en influence. Une soft skill  aux contours particulièrement larges qui englobe entre autres la capacité à motiver, inspirer, et entraîner un groupe vers une vision commune, à prendre des décisions dans l'intérêt collectif, à créer une cohésion, à faire preuve de jugement et à prendre des décisions

Découvrir notre formation à distance : Mon Leadership & Moi

Résilience

Pour aider les collaborateurs à développer leur capacité à mieux vivre les changements, et les défis de la vie. Rebondir avec agilité et optimisme après un vécu un revers et garder la motivation. Pour  ceux qui souhaitent mieux surmonter les difficultés, tirer du positif des épreuves et en faire une force pour aller de l'avant.

Soft skills associées : adaptabilité, optimisme, agilité, gestion du stress

Découvrir notre formation à distance : Cultiver sa résilience

Déconnexion numérique

Pour lutter contre les risques liés à l’hyperconnexion en aidant les collaborateurs à établir un rapport sain et équilibré au numérique, et acquérir ainsi la maîtrise de leur temps, de leur énergie, et de la qualité de leur travail

Découvrir notre formation à distance : Déconnecter pour se reconnecter

Télétravailler sereinement

Pour établir un rapport sain et équilibré au télétravail, et prendre soin de son énergie dans toutes ses dimensions : relationnelle, émotionnelle, physique et mentale.

Soft skills associées : autonomie, organisation, communication, gestion du temps, auto-motivation

Découvrir notre formation à distance : Télétravailler sereinement

A lire sur le même sujet :

Connaissez-vous Boomr Impulse?

Le développement des soft skills est un axe stratégique de vos enjeux RH ?

Nous vous aidons à relever ce défi.Offrez au plus grand nombre un accompagnement personnalisé, à la croisée de l’elearning et du coaching, pour cultiver les compétences humaines et comportementales incontournables.

Découvrez notre méthode et notre service RH dédié.